Vous aussi vous voulez une volière dans votre jardin ?

Une volière de compagnie ou mixte assure une ambiance sympathique, de l’animation et de la décoration dans votre jardin. Avec les oiseaux adéquats et les bonnes informations, le démarrage est simple et l’entretien facile.

Quelques conseils utiles pour un bon démarrage

Achetez une volière prête à l’emploi et de bonne qualité. Vous économisez ainsi du temps et vous êtes sûr que l’aménagement est adapté aux besoins des oiseaux. Conseil : de nombreuses volières sont vendues en coloris brun. En utilisant un vernis teinté non toxique, il vous est possible de modifier la couleur de la volière pour l’harmoniser avec votre maison ou jardin.

Commencez avec quelques couples d’oiseaux faciles à élever. Pensez par exemple aux canaris, aux moineaux du Japon, aux colombes diamant ou aux diamants mandarins.

Placez la volière dans un endroit abrité de votre jardin. La volière doit pouvoir fournir aux oiseaux une protection contre la pluie et un excès de soleil. Équipez la volière d’une cage pour la nuit, à l’abri du gel et bien isolée.

La volière mixte peut être aménagée à votre guise avec des végétaux. Les conifères de divers coloris et tailles, les buis mais aussi bambous, églantiers, lierres et petits arbres fruitiers conviennent parfaitement.

Conseil : ne plantez pas de végétaux sous les perchoirs, les excréments ne sont en effet pas faciles à éliminer.

De quoi avez-vous besoin pour un bon démarrage ?

  • Volière prête à l’emploi
  • Cages pour la nuit
  • Couple d’oiseaux
  • Bacs pour l’eau
  • Bacs pour la nourriture
  • Grit pour oiseaux
  • Gravier pour gésier
  • Litière (le bois de hêtre a une excellente capacité absorbante)
  • Bain pour oiseaux 

Le montant total d’achat de tout cet équipement revient en moyenne à 250,00 €. Les frais pour l’entretien des oiseaux et de la volière ne sont que de 10,00 € par mois.

De combien d’espace avez-vous besoin pour une volière d’extérieur ?

Bien entendu, plus il y a d’espace, et mieux c’est. La petite volière d’extérieure représentée ici a une circonférence de 1,3 mètre pour une hauteur de 2 mètres. Ces dimensions sont parfaitement adaptées pour un emplacement sur une terrasse près de l’habitation et offrent un espace suffisant pour 2 à 4 couples d’oiseaux, selon l’espèce et la taille. Un excellent kit de démarrage.

L’entretien des oiseaux n’est pas difficile et ne demande que peu de temps.

Quotidiennement (+/-10 minutes)

  • Donner de l’eau potable fraîche et de la nourriture
  • Vérifier que les oiseaux ont l’air en bonne santé


Régulièrement (+/- 30 minutes)

  • Nettoyer le sol et les perchoirs et remplacer la litière une fois par semaine
  • Nettoyer les bacs pour l’eau potable et la nourriture
  • Remplir le bain d’eau propre
  • Vérifier l'absence de parasites et de poux des oiseaux, et traiter éventuellement

En équipant les grandes ouvertures de voile de moustiquaire doté de petits poids, vous évitez que les oiseaux ne s’échappent lorsque vous faites l’entretien. Conseil : un tiroir à excréments coulissant en matière plastique facilite grandement le nettoyage.

Alimentation

Les oiseaux de volière les plus courants (canaris, perroquets, oiseaux tropicaux) se nourrissent de graines. Un mélange de céréales et de graines issues de l’environnement naturel de l’oiseau constitue la base nécessaire pour un bon résultat en matière de croissance, vitalité et résistance aux maladies. Le mélange de graines peut être complété par des aliments végétaux frais, une pâtée aux œufs et un apport liquide en vitamines. Outre une alimentation équilibrée, les oiseaux doivent aussi avoir les choses suivantes à disposition :

  • Du gravier pour gésier pour le broyage des graines, car les oiseaux n’ont pas de dents
  • Du grit pour répondre aux besoins en calcium des oiseaux
  • De l’eau potable fraîche (éviter que l’eau ne gèle en hiver)

Assurez-vous que les oiseaux ont régulièrement de l’eau pour le bain.

Passer du loisir au sport

Après avoir eu une volière de compagnie pendant une longue période, il est fréquent que les amateurs se spécialisent dans une ou plusieurs espèces particulières, qu’ils décident d’élever pour la reproduction. Ils choisissent alors souvent d’installer les couples dans des cages séparées, où il est possible de les isoler pour faire un élevage plus spécialisé. La volière est alors aussi souvent utilisée au moment où les petits doivent quitter le nid et pour mettre en condition les oiseaux dits d’exposition. Pour plus d’informations sur l’élevage reproductif d’oiseaux et la participation aux expositions, nous vous conseillons de consulter le site Internet des associations d’amateurs d’oiseaux de votre pays ou région.